Elsa Lenthal : un bel objet qui sent bon la lavande Elsa Lenthal réalise à la main, dans son mas des Baux-de-Provence, des fuseaux de lavande. Avec des produits bio 100 % made in France. L’histoire commence dans la maison familiale de ses parents. C’est l’été, Elsa Lenthal est assise dans le jardin avec sa mère et sa grand-mère, et elles tressent des fuseaux de lavande. « A l’époque, quand j’étais enfant, ma mère et ma grand-mère faisaient cela pour le plaisir. Moi, j’en ai fait mon métier », résume l’artisane. L’aventure professionnelle commence doucement, en tant...

SE CALER SUR LES FUSEAUX DE LAVANDE Sur les marchés des Alpilles et du Luberon, on peut croiser Elsa Lenthal, une fille du pays, revenue aux sources après une carrière dans la production audiovisuelle. Elle y propose des fuseaux de lavande réalisés à la main dans la garrigue face aux Baux de Provence. Pour elle, il s'agit de perpétuer une tradition provençale aujourd'hui oubliée. Elsa est d'ailleurs la dernière à commercialiser ces fuseaux destinés à parfumer le linge comme à éloigner les mites dans les armoires. Souhaitant ancrer sa production dans une démarche solidaire, le jeune...

Mon histoire concernant les fuseaux de lavande commence l’été de mes 12 ans… Par un beau jour de juillet, alors que le soleil brulant de l’après midi faisait chanter les cigales, ma mère décida que j’étais en âge d’apprendre à fabriquer un fuseau. Le jardin était parsemé de pieds de lavande, bien fleuris à cette époque de l’année. Ma mère, excellente couturière, alla chercher un morceau de ruban de satin qu’elle avait gardé d’une précédente création, de couleur jaune d’or. Ensemble, nous allâmes cueillir quelques brins, et elle me montra comment retourner délicatement chaque tige sur les fleurs...

Il n’y a pas de trace évidente de l’apparition des fuseaux de lavande en Provence mais il semblerait que cet artisanat ai vu le jour à la fin du 18ème siècle, lorsque les paysans ont commencé à cultiver la lavande pour les parfumeurs de grasse. Le tissage des fuseaux est assez similaire à celui de la vannerie. Les tiges de lavande fraiches étant très souples et solides à la fois, elles ne cassent pas lorsqu’on les plie. Les paysans provençaux imaginent donc une technique pour conserver le parfum de la lavande en enfermant les fleurs fraiches dans leurs...

Sauriez vous faire la différence entre la lavande et le lavandin ? Il existe plus de 150 variétés de lavande mais les plus répandues en Provence sont la lavande fine et le lavandin. LA LAVANDE FINE De son nom botanique Lavandula Angostifolia, la lavande fine pousse naturellement dans la guarrigue provençale entre 800 et 1400 mètres d’altitude. En Provence, elle est principalement cultivée sur les plateaux de Sault et d’Albion. La lavande fine est de petite taille et possède une seule fleur sur chaque tige, elle fleurit de mi juin à mi aout selon le secteur de production. D’abord utilisées pour...

How to make a fuseau de lavande Elsa Lenthal of FuseauxdeLavande.com has inspired me to make many lavender wands over the years – this tradition of encasing the flowers of the sunny lavender fields of Provence appeals on many levels. Imagine my excitement when this year she agreed to come to our house in Lacoste and give a workshop to show us all her tips and tricks. Fuseaux have been made in Provence since the 18th Century – a simple technique using ribbon to encase the flowers of freshly picked lavender for years to come. Elsa sells her fuseaux in...

Lavender Fuseaux: A Dying Art in Provence A fuseau is shaped like a baby’s rattle, although some might describe it as a wand or spindle. These beautifully scented objects are 100% natural, as just the fresh plants are used, no artificial additives. The purpose of the fuseau has always been to scent clothes or linens. The fuseaux can only be made by hand and are adorned with bright coloured ribbons. Provencal dowry chests in the 18-century often contained fuseaux, which were used to separate and perfume, the clothes and linens. Lavender is the gift of choice...

Elsa Lenthal – Keeping a Tradition Alive Elsa Lenthal is currently enjoying the best of life in France, with roots in Provence and aspirations in Paris. For five years, Elsa studied film and cinema production at school, in the capital city. She now works in Paris most of the year as an Assistant Director in the film industry. In the summer, she returns to her parents’ home in les Alpilles near Les Baux de Provence to spend the warmer months with her friends and family.  Elsa is a true ‘French Canadian’, her father is French, and her...